• Blog : le nom qui va bien… (ou pas !)Un jour on est passionné par quelque chose, le lendemain on se décide à créer un blog et on met un certain temps à trouver… le meilleur nom pour le blog ! Il fautdire qu’il n’est point aisé de « nommer » une passion, parce qu’elle doit souvent setraduire en quelques mots seulement : le nom du blog.

    Il y a ceux qui optent pour un nom clair et précis, sans erreur ni confusion possiblequant à l’objet du blog et ce qu’il contient. Le visiteur n’a plus qu’à entrer, il sait qu’il est au bon endroit et il se souviendra du nom.

     Il y a ceux qui optent pour un nom plus personnel, pas forcément représentatif pour autrui mais joliment traduit parce qu’intrinsèque à la passion qui anime l’auteur du blog. Le visiteur hésite, va voir et constate que la passion est bien là, et il pourra s’en souvenir parce que le nom l’a marqué.

     Il y a ceux qui optent pour un nom, parfois incompréhensible pour le visiteur, dédié à la passion en question : ce nom fait partie de l’histoire qui s’anime au fil des posts. Le visiteur curieux va voir et entre dans un monde dont il ne se doutait pas, et dont il se souviendra grâce à ce nom qui l’a attiré.

     Il y a ceux qui optent pour un nom qui n’a rien à voir mais qui leur tient à cœur. Le visiteur dérouté n’a plus qu’à aller voir pour trouver une passion inattendue. Et le nom peut devenir mémorable.

    Il y a ceux qui optent pour un nom rigolo, parce que l’humour est le fondement de leurs écrits, même sérieux. Le visiteur va vouloir savoir ce qui l’a fait sourire et il se souviendra du nom rigolo inattendu, qui l’a fait sourire.

     Et oui, le nom qui va bien est très stratégique… Il faut se faire plaisir, tout en plaisant aux autres, c’est ça qui est compliqué ;-)

    Pipiou

    Edit de Stéphanie : Et vous ? Pourquoi avez vous choisi ce nom là pour votre blog ? Comment avez vous déterminé son titre ? Que vous évoque t'il ? Laissez vos commentaires sur cet article. Je publierais les réponses qui m'auront le plus marquées :) 


    17 commentaires
  • La parole aux blogueursComment vit-on un blog lorsqu’on est un groupe de stagiaires ? Ou comment un blog peut devenir communautaire…

    L’idée au départ était loin d’être séduisante… Un blog… Ouais… Bof…. Un blog… Euh pourquoi faire au juste ? Voilà ce qui a accueillit sa création, une naissance forcée pour centraliser des documents. C’est sa destruction dans les jours à venir qui à fait prendre conscience à l’individu de ce qu’il était devenu au sein de leur relation.

    En effet sa longévité était programmée, le temps d’un stage et rien de plus, sa fonction bien défini… être un espace de stockage et éventuellement… Rien… aucun des stagiaires qui pour la plupart découvraient l’élément Blog, voir l’outil internet, n’avait mesuré l’impact quotidien sur ses savoirs (savoir-faire, savoir-être) et voilà qu’au moment de sa destruction, ils se mobilisent, crient à l’infamie de voir disparaître cet élément important dans leur vie d’internaute.

    Certains s’étaient frottés aux réseaux sociaux, voir des logiciels de messageries instantanés, un peu pour faire comme tout monde, sans vraiment comprendre ce qui animait leur volonté de bavardages. Mais la faim justement justifie les moyens, une faim d’être, de partager, d’apprendre et l’annonce de la finalité du stage et du blog, ont éveillé en eux cette prise de conscience.

    Ainsi le Blog était… Quoi ? se sont-ils demandé…

    Une relation, un contact, de la communication simple entre-nous, un espace d’échange, une expression de leur solidarité. Voilà en quelques mots résumés leur ressenti après l’apprentissage et l’utilisation de celui-ci.

    En remerciant toute l’équipe d’Eklablog pour avoir créé, offert ce trait d’union entre des vies, des mondes qui partagent et s’enrichissent entre eux formant lentement une communauté, qui sous la menace d’être détruite à préférer s’expatrier sur un autre Blog en création et s’unir sous la bannière d’un “Entre-Nous ou un clique plus loin”.

    http://entrenous.eklablog.com

    Parole de Blog !

    Janine : Le blog est un plaisir, le bonheur de l’apprentissage de l’information.
    Catherine : Le blog c’est avant tout de la communication.
    Edwige : Le blog c’est l’échange permanant de l’information, une vraie communication avec tous.
    Elisabeth et Patricia : Le blog est un esprit communautaire.
    Martine : Le blog c’est savoir communiquer, se dévoiler.
    Colette : Le blog c’est recevoir et apporter.
    Chrystelle : Le blog c’est garder le contact, créer un lien.
    Sandrine : Le blog c’est le pouvoir d’être moins timide, de découvrir sa place au sein du groupe.
    Bruce : Le blog c’est me sentir utile en tant qu’administrateur.


    votre commentaire
  • La parole aux blogueursBeaucoup de personnes ressentent le besoin de créer et tenir un blog, que ce soit pour faire passer un message ou pour laisser une empreinte sur le net. Ayant migré d'une plateforme (trop) populaire que je ne citerai pas, essentiellement adressée aux publics adolescents, vite polluée de spams et très restreinte dans sa maniabilité, j'ai cherché un autre support plus tranquille, plus sain, plus libre.


    Eklablog a été une excellente surprise. J'ai été séduite par cette très grande liberté de personnalisation quasi intégrale, son utilisation intuitive qui peut s'adresser aussi bien aux accros du net qu'aux débutants, et la large palettes d'options qui permettent aux bloggeurs de se construire un univers à leurs goûts ou à leur image! Et pas besoin de savoir programmer pour créer quelque chose de beau, d'agréable, d'unique ! Fini les formats stéréotypés ! C'est un terrain vierge où chacun peut créer le jardin dont il rêve.

    Mon blog est un peu mon oasis privée car je m'y sens "chez moi" peut-être plus que n'importe où sur le net, et un monde ouvert aux autres pour les passions, les coups de cœur, les idées que j'y partage. J'affectionne les livres, bandes dessinées, mangas, dessins, écriture mais aussi le cinéma, les festivals divers, ou les phénomènes d'actualité, et par rubrique, je traite indépendamment chaque sujet qui me plaît dans une sorte de pot-pourri géant qui regroupe tout mon petit monde...

    C'est le monde de Neko-Elfie, la fille-chat qui se pose des questions sur des sujets futiles comme sur des problèmes sérieux. Et de pouvoir allier le léger et le grave dans un même support sans avoir un effet "chaud-froid" est un vrai plaisir. Mon blog suit le gré de mes humeurs et l'évolution de mes goûts, autant graphiquement qu'au niveau de sa forme, de ses rubriques qui évoluent souvent quand l'envie me prend d'en ajouter une! Et le tout en trois clics !
    Il faut oser, essayer.

    Et pour avoir plus de chances de partager ses goûts avec les autres, le système de tags est très utile : au besoin, il ne faut pas hésiter à rajouter des mots-clés qui ne sont pas suggérés par défaut. Cela facilite les recherches et permet aux passionnés de se rencontrer.

    En suivant les menus pas à pas, on peut créer à l'envie le blog que l'on veut, régler les hauteur des bannières, mettre des images en tête et pied de page, il suffit de suivre les instructions et d'un zeste d'imagination! Un blog gai ou agréable n'est pas nécessairement blindé d'images et de couleurs, il peut être simple, tout dépend de ce que l'on désire y mettre et de comment on l'aime!

    Bref, Eklablog est un coup de cœur, simple à utiliser, très varié et où il est agréable de discuter entre bloggeurs partageant une passion!

    Neko-Elfie

    http://nekoelfie.doremiblog.com


    votre commentaire
  • La parole aux blogueursJ’ai créé un blog qui ressemble à ce que je faisais quand j’étais petite et que je conservais précieusement de jolis textesou des pensées d’auteurs sur un cahier d’écolier.

    Internet est un outil formidable qui me permet de partager mes trésors, et je trouve formidable que tout un chacun ait grâce à ce « droit d’expression ».

    Nous vivons décidément une époque formidable.

    J’aime la langue française, la poésie, la littérature et mon blog est complètement dédié à ces thèmes, même si de nos jours, le français est en souffrance, souvent maltraité et l’orthographe malheureusement peu respectée…

    La langue française serait riche de plus de 70 000 mots, alors que 3 000 suffisent au quotidien. Mais certains avancent que les jeunes issus de l’école primaire auraient un vocabulaire actif d’à peine 800 mots… Il en va de même pour l’argot, il est également peu ou pas connu des jeunes générations. (Une professeure a fait une étude avec des enfants volontaires et le résultat fut catastrophique !)

    J’aime les valeurs que sont la fraternité, le partage, la tolérance et j’ai envie d’en parler, et de « poster » des extraits de textes ou des poèmes d’auteurs qui défendent ces idées. Ou encore de faire connaître certaines organisations qui défendent des causes très importantes à mes yeux.

    Alors, j’ai eu l’idée de remplacer mon cahier par un blog, pour faire vivre notre langue, et donner de l’écho aux belles idées. Et j’ai envie de croire que tous ces articles peuvent être des graines semées, qui feront de belles pousses plus tard.

    Comme j’aime également beaucoup la musique, j’ai choisi soigneusement des morceaux qui accompagnent l’internaute, le plonge dans une ambiance calme et sereine pour que sa lecture soit tranquille.

    Bref, ce blog est bien plus qu’un loisir ou passe-temps, mais un moyen d’expression génial qui me donne énormément de bonheur, et j’espère qu’il est partagé ! Il m’a permis également de « faire des rencontres » qui même virtuelles sont très enrichissantes.

    Cathy M http://richessedesmotsetdesidees.eklablog.com


    2 commentaires
  • "Parlez-nous de la façon dont vous vivez votre blog ».

    La parole aux blogueursMa réponse serait à l’opposé de tout ce que j’ai pu lire à ce propos, ici même, et ailleurs. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que le référencement, le partage des liens, et les commentaires - que j’ai d’ailleurs soigneusement bloqués –, sont à des années lumières de mes préoccupations.

    Mais alors, me direz-vous, pourquoi faire un blog et en parler en ce lieu ? Tout simplement parce qu’un blog tel que je le conçois aujourd’hui – après en avoir eu six autres depuis 2006, et ce sur différentes plateformes, avec commentaires, référencements, etc… - est fait en tout premier lieu pour moi, mais dans un espace ouvert aux autres. Le partage se situe là, dans le choix des publications.

    En premier lieu je vise : que ce blog ne soit pas un déversoir pour la promo « d‘œuvres » d’autrui de passage, ou de déversoir pour propositions commerciales, ni d’assemblage de commentaires creux type les « bisouilles » du moment entre blogueurs. Que si échange il doit y avoir, le lien « contact » soit bien présent, ainsi que la shoutbox. Enfin, à la proposition de la transformation de ma personne en machine à produire des bilans, des statistiques, du rendement, ma réponse est non. Non. Le partage, pour moi, ce n’est pas la course effrénée à « l’audimat blogguesque ».

    J’en parle donc tout simplement pour exprimer cette différence essentielle. Pour laisser visible et libre cette possibilité là. Possibilité ouverte, offerte, à tout un chacun. Possibilité de s’en saisir ou de la rejeter, mais d’être conscient de ce choix bien présent. La palette des couleurs étant bien plus vaste qu’elle n’y paraît au premier abord.

    De plus, il n’y a pas plus de régularité dans les publications que de beurre en broche en ce qui me concerne, c’est au fil du vent, au gré de mes pérégrinations. Il n’y a pas écrit machine à produire sur mon front, idem sur mon blog. Je peux mettre dix ou vingt parutions en une journée, et rien pendant plusieurs jours, c’est selon.

    Nous sommes sur Internet, certes ! Nous travaillons sur des machines, bien sûr. Mais cela ne fait pas de nous des robots programmés avec leur quota du jour, de la semaine, et/ou du mois - quand ce n’est pas de l’année ! Cela ne fait pas de nous des engins formatés pour entrer dans un moule bien précis, celui de notre « chère » société de consommation et donc, de production, et ce même dans le domaine du blog.

    Comment vivez-vous votre blog ? Lui et moi formons un couple en parfaite harmonie. Nous nous complétons admirablement. Merci.

    Un blog, selon moi, c’est d’abord et avant tout le miroir, le reflet, d’un être humain s’exposant sur la toile. Par nos choix, nos dires, nos interventions, ou non. Tout cela en dit long sur chacun d’entre nous.

    Bonne balade dans le monde des blogs ! ces fenêtres ouvertes sur chacun d’entre nous.

     

    O.J. http://cheminfaisant.eklablog.com


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique